L’absence de couleurs, la noblesse de la chaux sont devenues la norme dans les villages monochromes. Cette blancheur – couplée à l’absence d’ornement et au toit plat - symbolise, outre la rupture tant recherchée avec les matériaux traditionnels et régionaux, la pureté et la sobriété. Voire une pointe de spiritualité mêlée de sensualité.

 

Chaque maison est un bloc de blancheur, majestueux, un peu provoquant, pur comme « un lys », noble comme un objet aux finitions parfaitement lisses qui contraste avec le ciel bleu, sans nuage. Bref, un extraordinaire choc visuel. Cette ambiance est si harmonieuse qu’on a l’impression qu’elle y règne depuis toujours et qu’elle restera ainsi pour l’éternité.